MUSICALIES 2015, Pierrefittes sur Sauldre (41300)

Catégorie
Public
Date
samedi 2 mai 2015

Il pleut depuis des jours et des jours un peu partout en France! Et ce samedi 2 mai, il pleut toujours ! Et plus particulièrement sur Pierrefitte sur Sauldre. C’est un temps pour les grenouilles et les escargots… et justement entre les stands des accordéons, des  violons, des partitions musicales, des asperges et autres bonnes choses à boire et à manger  il y a un vendeur … d’escargots chauds!

Qui des Fariboliens va oser braver la bruine, la gadoue, les flaques, l’eau qui dégouline de partout ? Nous sommes 21 au total à être au rendez-vous ! C’est super !

Enthousiastes  et sûrs de vaincre les éléments naturels, certains commencent à monter leur tente sur le terrain de sport.  Peine perdue !  Ils se retrouvent trempés, mouillés jusqu’aux os.  Ils finissent par se  réfugier… quelle chance… dans le dortoir d’un château déjà occupé par des Fariboliens prévoyants.  D’autres résistent et maintiennent leur position de rudes campeurs et campeuses que la pluie ne saurait abattre.

La météo alimente les conversations. Chacun avance ses prévisions plus ou moins pessimistes. Notre premier bal a lieu à 16h. C’est un bal pour enfants. Et bien-sûr,  il n’y a que très peu d’enfants qui marchent sous la pluie. Nous les guettons. Dès que nous en apercevons… Hop !  L’un de nous se précipite pour l’inviter à venir danser. Mais souvent ils savent déjà. Les parents ont repéré notre bal. C’est bon signe. A 15h50, ils sont là ! Les enfants de tout âge, les parents, les frères et sœurs, les amis. Les musiciens Gilles, Yves, Emmanuel, Gérard sont prêts. Françoise mène la danse. Le bal peut commencer. Le parquet est plein. Tous dansent à qui mieux mieux et c’est un très joyeux charivari. Une belle réussite qui ravit petits et grands.

A 21h, place au bal folk sur le parquet Souesmes. Le parquet est si glissant que nous prenons la précaution d’y passer un coup de balai pour l’assécher. Il y a du monde qui attend. Les musiciens attaquent sans attendre 21h. Et c’est parti ! L’ambiance est chaude. Les danseurs, danseuses sont en pleine forme. Ils en redemandent. Qui eut cru que De Kolom allait être bissé avec enthousiasme !

Mais déjà le bal se termine. Et l’on se retrouve tous pour boire un verre en échangeant nos impressions et bien-sûr trinquer à la faribole ! Les musiciens et Françoise sont contents. Merci à eux pour ce bal si plein d’entrain.

La pluie continue de tomber. On s’en moque … nous, on continue de danser.

Reporter du week-end  Liliane

 
 

Toutes les Dates

  • samedi 2 mai 2015