Animations scolaires

« La Faribole »  et les écoles

L’association LA FARIBOLE, qui a pour but la promotion des « danses et des musiques traditionnelles de France et d’ailleurs », a été créée en 1979 par quelques danseurs et musiciens qui avaient envie de partager leur passion.

Dès 1980, un orchestre s’est constitué afin de jouer le répertoire des danseurs.

A partir de 1982, LA FARIBOLE a commencé à intervenir dans les écoles maternelles et élémentaires dans lesquelles certaines de ses membres étaient institutrices.

Le besoin s’est fait sentir d’enregistrer les musiques de ces danses et de rédiger des fiches descriptives des chorégraphies.

Les formes d’intervention vont peu à peu évoluer jusqu’à prendre leur forme actuelle.

Pour les écoles qui s’engagent à mener une action autour de la danse traditionnelle durant une année, LA FARIBOLE propose :

  • Deux séances d’apprentissage du répertoire de danses pour enfants avec les adultes de l’école : enseignants et éventuellement ATSEM, animateurs, parents volontaires.
  • Les enseignants font ensuite danser leurs élèves à partir de ce répertoire.
  • En fin de travail, LA FARIBOLE vient animer un bal « enfants-parents-enseignants » au cours duquel seront reprises les danses apprises ainsi que d’autres plus accessibles. La faribole assure l’ensemble de la sonorisation.

Lors de ces deux séances d'apprentissage sont abordés les problèmes de pédagogie de la danse, les liens entre musique et danse, des propositions de progression pédagogique …

LA FARIBOLE laisse les CD et livrets correspondants et encourage les écoles à filmer ces séances.

Le tarif de l’ensemble de ces interventions est fixé actuellement à 140 € par classes pour un minimum de 4 classes et un maximum de 10 classes.

Le partenariat avec l’Inspection Académique 94 et l’USEP 94

Ce projet de partenariat avec l’association LA FARIBOLE » s’est développé en trois temps :

1 ère étape : Formation des conseillers pédagogiques IA 94

Dans le cadre du plan d’action départemental en EPS, la compétence « concevoir et réaliser des actions à visées expressive, artistique et esthétique » s’est déclinée sous forme d’animations pédagogiques (2004, 2006, 2008) en danses traditionnelles au niveau des conseillers pédagogiques en EPS du Val de Marne. Ces formations, initiées par Marianne HASSID (CPD EPS Inspection Académique de Créteil et membre du Comité Directeur de l’USEP 94) et animées par des danseurs et musiciens de l’association LA FARIBOLE (Gilles et Françoise LULLIER, Véronique CHEVAL - BARRAUD), ont pour but non seulement de transmettre un répertoire de danses adaptées aux enfants mais aussi de leur faire vivre une démarche pédagogique pour qu’ils identifient les problèmes rencontrés par les élèves et qu’ils puissent à leur tour former les enseignants.

Ces formations ont été conçues autour des outils pédagogiques publiés par l’association LA FARIBOLE. Ce sont les deux CD accompagnés de leur livret ; « Danses enfants  maternelle » et « Danses enfants élémentaire » ainsi que les deux plus récents « Graines de danseurs » volume 1 et volume 2.

2ème étape : Projet des rencontres de danse « Et bien dansez maintenant »

En 2005, le délégué départemental de l’USEP du Val de Marne, Eric PIEDFER, a souhaité développer la danse collective sur le plan départemental. Il a donc été envisagé un partenariat avec l’association LA FARIBOLE autour d’un projet de rencontres de danse intitulé « Et bien dansez maintenant ».

Les premières rencontres se sont déroulées à l’Est grâce à l’accueil chaleureux du théâtre d’Ormesson, puis se sont étendues à l’Ouest sur la commune de Chevilly Larue.

Ce projet concerne chaque année une trentaine de classes et se décline en plusieurs étapes :

-          un temps de formation après le temps scolaire, pour les enseignants adhérents ou non à l’USEP, désireux de s’inscrire dans ce projet. A l’issue de cette formation, chaque enseignant reçoit un livret pédagogique et un CD pour organiser ensuite les apprentissages au niveau des élèves.

-          un temps de présentation au théâtre d’Ormesson ou à Chevilly Larue.

Chaque classe présente sa danse. Pour l’enfant qui danse c’est l’occasion de se dépasser, de vaincre sa timidité. Cela participe aussi à l’éducation du regard du spectateur : pour les grands, c’est l’occasion de mesurer le chemin parcouru et pour les plus jeunes de s’étonner, d’être surpris par les évolutions des plus grands.

img1 52aed
Présentation de « O Regadinho » à Ormesson

-      Puis un petit temps collectif est consacré aux musiciens qui vont animer le bal et à la découverte de leurs instruments traditionnels (accordéon diatonique, vielle, saxophone, clarinette diatonique, flûte, cornemuse). Au cours du bal, les élèves de classes et d’âge différents dansent ensemble, s’entraident, s’invitent et l’on retrouve là l’essence même de la danse traditionnelle dont la fonction première est de danser pour le plaisir d'être avec l’autre.  

Ce temps fort permet aux élèves, aux enseignants, aux parents accompagnateurs de partager un moment de danse et de convivialité.

 Bal à Chevilly : Contredanse à six
Bal à Chevilly : Contredanse à six

Bal à Ormesson
Bal à Ormesson

Cependant, des contraintes inhérentes au transport (coût élevé des locations d’autocar pour les classes non subventionnées par l’USEP et temps de transport) représentent un réel obstacle au déroulement du projet. Il faudrait pouvoir augmenter et mieux répartir les lieux d’intervention. Ceci permettrait à d’autres enseignants de s’inscrire dans ce projet.

3ème étape : création d’un DVD

Ce partenariat entre LA FARIBOLE, l’USEP et l’Inspection académique du Val de Marne s’est prolongé par la réalisation d’un DVD « Danseurs en herbe » destiné à aider les enseignants dans l’apprentissage de 16 danses issues de différentes régions Française et limitrophes. Il est l’aboutissement logique des actions menées dans le cadre du plan d’action départemental en EPS et répond aux mêmes objectifs :

- l’acquisition d’un répertoire

- une réflexion sur la démarche d’apprentissage avec cinq exemples de progression.

- l’appropriation de notions musicales telles que la pulsation, le tempo, la phrase musicale 

Toutes les danses à l’exception de deux ont été filmées dans les écoles, seules O Regadinho et La boulangère de Bretagne l’ont été au théâtre d’Ormesson lors des rencontres de danses USEP « et bien dansez maintenant ».

Pour les progressions pédagogiques ce sont les membres de la Faribole qui sont intervenus et ont pris en charge les élèves avec les enseignants.

Le texte de présentation de notre démarche, les fiches chorégraphiques et les partitions musicales sont imprimables à partir du DVD, lu par un ordinateur. Ce DVD est accompagné d’un CD audio.

dvd Danseurs en herbe

En 2014 s’est déroulé la 10° édition des rencontres « Et bien dansez maintenant ». L’objectif serait que toutes les écoles du Val de Marne et de France puissent danser sous une forme ou une autre. Quand des associations partenaires s’associent aux enseignants, il devient plus facile de se mobiliser et de monter un projet. LA FARIBOLE l’a aussi vérifié en intervenant auprès de l’USEP 91, et avec des associations amies du Loiret, du Loir et Cher, du Puy de Dôme.

Quand les enfants ont goûté à la danse traditionnelle, ils ont envie de poursuivre. Nous le voyons dans les cours de récréation après notre passage. Nous pouvons les aider à garder leur enthousiasme en dansant ensemble.

4° étape : Tous au bal USEP

L' année 2014-2015 a vu la création d'une nouvelle forme d'action avec l'USEP 94. Il s'agit de proposer aux enfants de participer à un bal pour lequel ils auront préparé les danses avec leurs enseignants. Ceux ci peuvent s'appuyer sur le DVD édité par LA FARIBOLE et l'USEP 94 ainsi que les vidéos de danses visibles sur le site de LA FARIBOLE via le site USEP 94.
Une liste de danses obligatoires et en option est proposée aux enseignants afin de pouvoir créer une unité de danse lors des bals. Devant le succès de la proposition, celle ci est reconduite depuis avec 8 demi journées de bal.

Cette proposition rejoint donc le projet de l'USEP 91.

Le partenariat avec l’USEP 91

Le partenariat entre la faribole et l’USEP de l’Essonne est plus récent puisqu’il date de l’hiver 2012.

La formule qui a présidé depuis 2012 avec l'USEP 91 reste sous la forme d'un bal avec les enfants.  Les classes préparent 3 danses imposées et 3 danses de leur choix, tirées du répertoire du DVD de la faribole et des vidéos visibles sur le site de LA FARIBOLE grâce à un accès dédié.

Depuis 2013, la faribole anime, chaque année, 6 demi journées de bal pour enfants regroupant chacune 10 classes.